Guide des tailles

Charme... Sensualité... Bien-être...

Il est essentiel pour une femme d'allier ces critères au moment de s'offrir sa lingerie. Nos expertes vous livrent leurs conseils pour vous aider à choisir les sous-vêtements qui répondront à toutes vos attentes. 

 

Comment choisir votre lingerie ?

Comment choisir votre soutien-gorge ?

Comment choisir votre culotte, string ou shorty ?

Comment choisir vos collants ?

Comment entretenir votre lingerie ?






Connaître votre taille

Pourquoi ?

Cela pourra vous paraître surprenant, mais les femmes sont nombreuses à ne pas connaître leur taille de soutien-gorge. Or, vous ne vous sentirez pas à l'aise dans un soutien-gorge qui ne correspond pas à vos mensurations.

Votre dessous n'est pas adapté si :

- la bande de votre soutien-gorge bâille.
- votre poitrine déborde de votre soutien-gorge.
- les bretelles ou la bande de votre soutien-gorge entrent dans votre chair.
- votre soutien-gorge vous semble serré et opprime votre respiration.
- les bretelles de votre soutien-gorge retombent alors que vous les ajustez correctement.

Pour vous sentir bien dans votre lingerie, il vous faut donc prendre le temps de calculer votre taille. Votre poitrine change tout au long de votre vie de femme, lorsque vous devenez maman ou lorsque vous entreprenez un régime par exemple, alors vérifiez régulièrement vos mesures pour être sûre de porter le soutien-gorge le plus approprié.

Comment ?

Munissez-vous d'un mètre ruban souple de couturière. L'idéal est d'être nue mais vous pouvez également porter un soutien-gorge qui ne modifie pas le volume naturel de votre poitrine.  Souvenez-vous : arrondissez vos mesures à l'unité supérieure et si vous êtes entre deux tailles, choisissez toujours la plus grande, rien n'est plus désagréable qu'un soutien-gorge trop petit ou trop serré.

Afin de déterminer votre taille de soutien-gorge, vous devez réaliser deux mesures en faisant en sorte de vous tenir bien droite les pieds joints, et en veillant à ce que le mètre soit horizontal et parallèle au sol, ni trop détendu, ni trop serré pour ne pas fausser les mesures.

1. Mesurer votre tour de dessous de poitrine.
Tenez-vous bien droite et placez le mètre sous vos seins et enroulez-le autour de votre buste. Gardez bien le mètre plat et parallèle au sol. Reportez-vous au tableau ci-dessous et trouvez votre taille.



 
 

2. Mesurer votre tour de poitrine.
Placez le mètre horizontalement sur la pointe de vos seins et enroulez-le autour de votre buste en passant par les aisselles et les omoplates afin de mesurer la partie la plus charnue de votre poitrine. Gardez bien le mètre plat et parallèle au sol.

Une fois la mesure effectuée, reportez-vous au tableau ci-dessous pour y trouver votre taille de soutien-gorge complète (avec la lettre correspondant à votre bonnet).


Exemple pratique :

1. Mon tour de dessous de poitrine mesure 70 cm. Je regarde dans le premier tableau et je vois que ma taille à commander est 85.

2. Dans le deuxième tableau, je me place donc dans la colonne 85. Pour trouver mon bonnet, je prends mon tour de poitrine. Il mesure 87 cm.

3. Ma taille de soutien-gorge est donc : 85C.
 

Découvrez notre sélection de soutien-gorge


Bien positionner votre soutien-gorge en 3 étapes

1. Passez vos bras dans les emmanchures et agrafez votre soutien-gorge. La grande majorité des soutiens-gorge ont des agrafes multi-positions à l'arrière vous permettant d'ajuster le soutien-gorge de manière à ce qu'il soit plus serré ou plus lâche. Nous vous conseillons d'utiliser en premier lieu l'agrafage le plus lâche car pendant son usage, le soutien-gorge va se détendre et vous aurez ainsi une marge de manœuvre pour pouvoir le resserrer plus tard.

Une petite astuce si vous avez du mal à agrafer votre soutien-gorge dans le dos : placez votre soutien-gorge à l'envers, agrafez-le et faîtes lui faire le tour de votre buste pour le remettre en bonne position. Enfin, passez vos bras dans les ouvertures. Vous n'aurez bien sûr pas ce problème pour les soutien-gorge à agrafes situées sur les côtés ou à l'avant de la pièce.

2. Ajustez les bretelles pour qu'elles soient à la bonne taille ni trop lâches, ni trop serrées de manière à vous sentir maintenue parfaitement à l'aise. Si les bretelles sont trop lâches, elles ne tiendront pas en place sur vos épaules et votre poitrine ne sera pas soutenue correctement. Si elles sont trop serrées, les bonnets remonteront anormalement et vous vous sentirez à l'étroit. Assurez-vous que les bretelles et la bande arrière ne soient pas entortillées. Laissez la bande arrière remonter sur votre dos. Si cette bande est plus haute que l'armature, cela signifie que le soutien-gorge n'est pas adapté à votre poitrine.

3. Testez votre soutien-gorge pour vous assurer de son bon positionnement. Après l'avoir mis et réglé vos bretelles, tirez sur les bretelles et sur la bande du soutien-gorge ainsi que sur les côtés afin de vérifier qu'il tient bien. Assurez-vous que vos seins remplissent bien les bonnets. Penchez-vous en avant pour faciliter le positionnement de votre poitrine dans les bonnets du soutien-gorge. Dans l'idéal, l'armature de votre soutien-gorge devrait être située juste sous vos seins, ne laissant pas de place à votre poitrine pour qu'elle déborde. Vous remarquerez peut-être, une fois vos seins bien en place dans leurs bonnets, une partie arrondie qui ressort de votre soutien-gorge au dessus des bonnets. Lissez vos seins avec vos doigts en la rabaissant jusqu'à ce qu'ils rentrent bien dans votre soutien-gorge.

 

Connaître votre taille

Pourquoi ?

Bien choisir ses culottes, strings et shorties est indispensable à votre bien-être au quotidien. Quoi de plus inconfortable que de porter un bas trop serré dans lequel vous ne serez pas à votre aise ? Quoi de plus gênant qu'une culotte qui se voit sous vos vêtements ? 
Il est donc primordial de bien connaître sa taille.

Comment ?

Munissez-vous d'un mètre ruban souple de couturière, tenez-vous bien droite les pieds joints et souvenez-vous : arrondissez vos mesures à l'unité supérieure et si vous hésitez entre deux tailles, choisissez toujours la plus grande.

Afin de déterminer votre taille de bas, vous devez réaliser deux mesures en faisant en sorte de vous tenir bien droite les pieds joints, et en veillant à ce que le mètre soit horizontal et parallèle au sol, ni trop détendu, ni trop serré pour ne pas fausser les mesures.

1. Mesurer votre tour de taille en plaçant le mètre horizontalement à l'endroit le plus creux de votre abdomen au dessus-de votre nombril.

2. Mesure votre tour de bassin (ou tour de hanches), en positionnant le mètre horizontalement à l'endroit le plus large de votre bassin au niveau de vos hanches.

Reportez-vous ensuite au tableau ci-dessous pour trouver votre taille à commander.





Découvrez notre sélection de bas




Connaître votre taille

Pourquoi ?

Une bonne paire de collant saura se faire oublier tout au long de votre journée. Pour bien choisir vos collants retenez donc lors de vos recherches ce maître mot: confort ! Votre collant ne doit pas comprimer votre ventre, montrer de plis disgracieux, ou descendre tout le temps. Ne vous inquiétez pas si c'est le cas, nous allons vous guider dans le choix de vos collants ! Avant toute chose, prenez le temps de trouver votre taille.

Comment ?

Trouver votre taille de collants est un véritable jeu d'enfants ! Il vous suffit de connaître votre taille et votre poids. Grâce à ces deux informations, vous pourrez déterminer la taille de vos collants en vous aidant des tableaux ci-dessous. Si vous hésitez entre deux tailles, veillez à prendre la plus grande des deux, car vous devez vous sentir à l'aise dans vos collants.


 

Exemple pratique :

1. Je mesure 1mètre 60 pour 55 kilos.

2. Ma taille de collants est donc : T2.
 

Grille des tailles pour la marque Wolford



Exemple pratique pour la marque Wolford :

1. Je mesure 1mètre 60 pour 55 kilos.

2. Ma taille de collants Wolford est donc : S





1. Pour préserver votre lingerie, nous vous conseillons de la laver à la main. Si vous possédez une machine dotée d'un programme de lavage main, utilisez un filet de lavage qui protègera votre lingerie et lavez vos dessous à l'envers à une température maximum de 30°C. Ne séchez jamais votre lingerie en machine et proscrivez le chlore ainsi que l'eau de javel.

2. N'utilisez pas de lessive spécial linge délicat (pour la laine par exemple) car ce type de lessive altère la fermeté du textile pour en conserver la douceur. Or vous voulez précisément que votre soutien-gorge reste élastique pour maintenir votre poitrine. Il existe certaines lessives conçues spécialement pour vos dessous. Vous pourrez d’ailleurs les retrouver prochainement sur notre boutique en ligne.

3. Ne portez pas le même soutien-gorge deux jours consécutifs. Pour préserver d'avantage son élasticité, il est préférable de le laisser « reposer » en alternant vos soutiens-gorge. De plus, pensez à ne pas les garder trop longtemps. Avec le temps, ils se détendront et ne soutiendront plus votre poitrine correctement. L'idéal est de posséder plusieurs soutiens-gorge dans votre garde-robe afin de pouvoir les alterner pour les préserver plus longtemps.